21
MAI

De la souveraineté de l'individu à la liberté de l'homme. Un conte philosophique

Conférence Public-cible: Ouvert au grand public
En l’an de grâce 2050, la construction d’Europeana était achevée et le progressisme humanitaire l’avait emporté sur tous les fronts. Notre héros, Artaban, était le digne fils de son temps : jeune homme émancipé, il l’était pleinement, scrupuleusement, superbement. « Je suis Myself, pensait-il, je ne dois rien à personne et je me fais tout seul. Je fixe mes values, j’invente ma life, et pour tout ce qui me concerne, je suis un master. Vive Moi ! ». Or les circonstances voulurent qu’il fut amené à rencontrer un rescapé du Vieux Monde, un prétendu philosophe nommé Ariston qui poussait l’arrogance et l’intolérance jusqu’à mettre en question la glorieuse liberté qui régnait en Europeana. Une longue confrontation s’engagea alors où Ariston se permit de soumettre Artaban à une série d’épreuves perverses qui visaient à le dépouiller de sa souveraineté sur lui-même. Artaban se défendit magnifiquement face une entreprise qui se révélait de plus en plus subversive : Ariston tout en rognant l’autonomie de notre héros, prétendait que, par là même, celui-ci progressait sur le chemin de la liberté. On ne saurait dire ici la fin de l’histoire, tant elle ne peut que révulser quiconque est acquis aux saintes Lumières d’Europeana.

Quand?
21.05.2019 18:15 - 20:00
Où?
Site MIS 03 / Salle salle 3120
Avenue de l'Europe 20, 1700 Fribourg
Organisation
Institut interdisciplinaire d'éthique et des droits de l'homme/Département des sciences de la foi et des religions, philosophie
Bernard Schumacher et François-Xavier Putallaz
bernard.schumacher@unifr.ch francois-xavier.putallaz@unifr.ch
Av. de Beauregard 13
1700 Fribourg
263007344
Intervenants
Philippe Bénéton, politologue, professeur émérite à l’Université de Rennes 1

CYCLE:
De l'autonomie à la liberté

L’esprit de la modernité consiste en l’invention de l’autonomie (Kant). Souvent elle est conçue comme une auto-fondation de soi (Sartre). Les conséquences sont quotidiennes, non seulement en bioéthique (autonomie reproductive, choix de la mort), mais en politique, dans l’éducation, la religion et l’invention des robots autonomes. Mais il se peut que l’autonomie ne soit pas le dernier mot : ne convient-il pas de donner des axes à une liberté plus ample, enracinée dans la nature humaine ? Ce cycle de conférences a pour but de cerner ces notions, en montrer les racines, en expliciter les fondements de manière interdisciplinaire.

 
Autres événements dans le cycle
12.03.2019Liberté et éducation : la liberté sexuelle, un mythe qui s'effondre avec fracas...
19.03.2019Quelle liberté là où l'on doit obéir?
26.03.2019Liberté et procréations assistées
02.04.2019Liberté et justice dans la pensée juridique moderne
09.04.2019Liberté et libertés en politique
14.05.2019Autonomie et délégation de pouvoir à l'heure des robots
21.05.2019De la souveraineté de l'individu à la liberté de l'homme. Un conte philosophique