29
MAI

Interaction Homme-Machine : recherches, applications et enjeux

Conférence Public-cible: Ouvert au grand public
Cette présentation introduit le domaine de recherche du nouveau centre Human-IST et quelques projets appliqués qui illustrent de nouveaux enjeux humains. Le centre de recherche Human-IST, qui deviendra un institut interfacultaire d'ici la fin de l'année 2017, poursuit des recherches interdisciplinaires dans le domaine de l'Interaction Homme-Machine, en combinant des compétences issues de l'informatique, la psychologie, la sociologie et le design. Le domaine de l'interaction homme-machine s'intéresse à la conception et au développement de systèmes interactifs entre humains et machines, et à leur utilisabilité en prenant en compte les besoins et spécificités des utilisateurs humains, et plus généralement en considérant les impacts sociétaux et éthiques. Les projets du centre Human-IST se positionnent actuellement autour de trois domaines applicatifs: (1) le bâtiment et la ville, (2) la santé et la cognition, et (3) les mégadonnées et l'intelligence artificielle. Dans chacun de ces projets, des questions se posent par rapport à l'éthique et l'intégrité humaine en lien avec les évolutions de l'interaction homme-machine.
Quand?
29.05.2017 13:30
Où?
Salle BQC 3.805
Av. de Beauregard 13, 1700 Fribourg
Organisation
Institut interdisciplinaire d'éthique et des droits de l'homme
Véronique Dupont
veronique.dupont@unifr.ch
Av. de Beauregard 13
1700 Fribourg
026/300.73.44
Intervenants
Denis Lalanne est professeur associé au Département d’informatique de l’Université de Fribourg et responsable du centre de recherche Human-IST. Après des études en informatique en branche principale, et en psychologie en branche secondaire, puis un master en sciences cognitives, il a effectué son doctorat à l’EPFL dans le domaine de l'Intelligence Artificielle. Il a ensuite enchaîné plusieurs postdocs et expériences professionnelles, notamment dans le centre de recherche d’IBM Almaden, à l’Université d’Avignon et dans une start-up suisse. Il a finalement rejoint l’Université de Fribourg en 2002 dans le cadre du NCCR IM2 dans lequel il a d'abord travaillé sur l'analyse des interactions multimodales entre humains puis a développé ses recherches dans le domaine de l'interaction homme-machine et ainsi initié la thématique du centre de recherche Human-IST (http://human-ist.unifr.ch).